Une ville à choisir, un avenir à réussir
Grossir la font

FAQ

Service de la sécurité incendie

  • Est-ce qu’il y a un règlement concernant la fumée qui nuit au bon voisinage ?

    La Ville de Mirabel dispose d’un règlement concernant les nuisances occasionnées par la fumée. Lors d’un brûlage, avec ou sans permis, la fumée qui nuit au bon voisinage est prohibée. Advenant le cas où le Service de la sécurité incendie est appelé à intervenir sur ce type d’intervention, les pompiers déplacés sur les lieux procéderont à l’extinction du brûlage.  Les personnes en infraction peuvent être passibles d’une amende allant de 50 $ à 1 000 $ si le contrevenant est une personne physique, et d’un montant maximum de 2 000 $ si le contrevenant est une personne morale.

  • Quels matériaux ne doit-on pas faire brûler ?

    Il est interdit en tout temps de procéder au brûlage d’ordures ménagères, de pneus, de bardeaux d’asphalte, de produits formés ou contaminés par le goudron, de plastique, de colle, de caoutchouc, de solvant ainsi que, et ce d’une façon non limitative, de tout autre objet, produit, ou matériau de même nature, sous réserve du respect de tous les règlements municipaux, provinciaux, fédéraux et toutes autres normes applicables.

  • Doit-on obtenir un permis de brûlage pour faire un feu à ciel ouvert ?

    Non. Il n'est pas obligatoire de se procurer un permis de brûlage pour allumer un feu à ciel ouvert. Le Service de la sécurité incendie rappelle que des restrictions existent néanmoins à ce chapitre.

  • Comment doit-on se départir des cendres d’une installation de chauffage au bois ?

    Videz régulièrement les cendres et déposez-les dans un contenant métallique muni d’un   couvercle.  Entreposez ce contenant à l’extérieur de la résidence sur une surface incombustible et éloigné des murs de la maison ou de tout autre bâtiment, car les cendres peuvent rester actives plus de 72 heures.

    L’entreposage à l’intérieur n’est pas recommandé. Même refroidies, les cendres peuvent dégager du monoxyde de carbone et être nocives pour la santé, et ce, plus particulièrement   pour les enfants et les personnes souffrant de troubles respiratoires.

  • Est-ce que la Ville de Mirabel détient un contrat exclusif avec un ramoneur de cheminée ?

    Non, la Ville de Mirabel ne détient aucun contrat d'exclusivité avec un ramoneur de cheminée. Par contre, nous vous recommandons de faire affaire avec une entreprise spécialisée dans ce domaine qui peut vous fournir une liste de références. Une liste de ramoneurs accrédités par l'Association professionnel du chauffage est disponible sur leur site Internet au www.poelesfoyers.ca

  • Que faire si l’avertisseur de monoxyde de carbone (CO) se met à sonner ?

    Vous devez immédiatement aviser le 9-1-1 et faire sortir tous les gens de la maison en prenant soin de ne pas ventiler avant l’arrivée des pompiers. Ceux-ci ont un appareil qui permet de vérifier la quantité de monoxyde de carbone sur place.  Si vous avez ventilé les lieux avant leur arrivée, ils devront tout refermer et attendre que le taux de monoxyde de carbone soit suffisant pour en identifier la source.  Ils sont les seuls qui peuvent vous permettre de réintégrer votre demeure.

  • Où doit-on installer l’avertisseur de monoxyde de carbone (CO) ?

    Un avertisseur de CO doit être placé à chaque étage et plus particulièrement à l’étage où se trouve la source potentielle de CO.  Vérifiez le guide du fabricant afin de connaître la distance   recommandée entre l’avertisseur de CO et l’appareil à combustion.  Normalement, il doit être   à plus de 1,5 mètre (5 pieds) de l’appareil.

  • A-t-on besoin d’un avertisseur de monoxyde de carbone (CO) ?

    L’avertisseur de monoxyde de carbone est justifié lorsqu’il y a un appareil à combustion se trouve à l’intérieur d’une résidence. Exemple : foyer, poêle à bois, unité de cuisson ou chauffe-eau au gaz naturel ou gaz propane, unité de chauffage à l’huile, etc.

  • Que faire si son avertisseur de fumée sonne souvent sans aucune raison et s’arrête aussitôt ?

    Un avertisseur installé il y a plusieurs années (plus de 8 ans) peut déclencher de fausses alarmes sans raison et ce, dû à son âge.  Si tel est le cas, vous devez vous en procurer un neuf.

    Un déplacement d’air à l’intérieur d’un avertisseur dans lequel s’est accumulée de la poussière peut également provoquer son déclenchement. Il est recommandé de passer légèrement l’aspirateur à l’extérieur et à l’intérieur du boîtier de l’avertisseur à pile, au moins une fois par année.  Pour ce qui est de l’avertisseur électrique, ne nettoyer que l’extérieur.  Il ne doit jamais être ouvert.

  • Où doit-on installer son avertisseur de fumée ?

    Il doit y avoir un avertisseur de fumée sur chaque étage de votre résidence.  Si vous n’avez qu’un seul étage, il doit être placé le plus près possible des chambres à coucher.  Normalement, l’appareil doit être situé au plafond, mais il peut aussi être installé sur le mur où il sera moins susceptible de se déclencher par la fumée de cuisson ou la vapeur de la douche.  Au mur, le haut de l’avertisseur ne doit pas être plus près de 10 centimètres (4 pouces) du plafond, tandis que le bas, pas plus loin que 30 centimètres (12 pouces) du plafond.

  • Comment peut-on rejoindre l’administration du Service de la sécurité incendie ?

    L’administration du Service de la sécurité incendie de la ville de Mirabel est situé au 14026, boul. du Curé Labelle, secteur Saint-Janvier.  Les heures d’ouverture sont du lundi au vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30. On peut joindre le Service de la sécurité incendie, au a 450 475-2010. Pour les appels urgents, composez le 911 en tout temps.