Une ville à choisir, un avenir à réussir
Grossir la font

Actualités

RSS

13 octobre 2015

LE PACTE RURAL, UN OUTIL DE CONCERTATION ET DE MOBILISATION GÉNÉRALE

Le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, encourage les Mirabellois et Mirabelloises à se prévaloir des sommes disponibles dans le cadre du Pacte rural 2014-2015 de la Ville de Mirabel.

 « Le Pacte rural est avant tout un outil de concertation et de mobilisation générale pour changer des choses et consolider celles qui méritent de l’être », de déclarer le maire de Mirabel.

Conformément au plan de travail du Pacte rural, la Ville de Mirabel entend prioriser 10 champs d’intervention dans l’application du Pacte rural qui s’échelonnera de 2014 à 2019. C’est ainsi que tout projet financé par le Pacte devra rencontrer au moins un des champs suivants : services de proximité; appartenance, solidarité et implication citoyenne; mise en valeur de l’histoire, du patrimoine et de la culture locale; développement de projets « par et pour les jeunes »; soutien aux personnes vulnérables en milieu rural (aînés, familles monoparentales, à faible revenu, etc.); développement et diversification de l’économie en milieu rural; patrimoine naturel; transport collectif ou actif et cohabitation sur les routes rurales; paysages identitaires ruraux mirabellois; pratiques innovantes en gestion des matières résiduelles.

Clientèles admissibles

Il faut savoir que les clientèles admissibles sont : les organismes à but non lucratif enregistrés; les coopératives enregistrées à l’exception des coopératives financières; les municipalités, organismes municipaux et MRC; les organismes des réseaux de l’éducation, de la santé, de la culture, de l’environnement, du patrimoine ou des services sociaux. Ajoutons que l’aide financière versée sous forme de subventions est établie en fonction des critères suivants : actions territoriales (aide financière maximale de 100 000 $ par projet) et projets issus du milieu.

Rappelons que le Pacte rural découle de la Politique nationale de la ruralité mise en place par le gouvernement du Québec, en 2002, afin d’assurer la pérennité des milieux ruraux et de préserver l’identité rurale.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Pacte rural ou un formulaire de demandes, communiquez avec Mme Audrey Simard, agente de développement rural, CLD de Mirabel, au 450 435-2800, poste 206 ou au asimard@cldmirabel.qc.ca. À noter que la date limite pour déposer un projet est le 15 novembre 2015.