Cannabis : la Ville en réflexion

Le 23 avril dernier, le conseil municipal décrétait un moratoire de trois mois sur toute délivrance de permis relatif à la culture, la transformation et la production de cannabis sur son territoire.

Avant de prendre cette décision, la Ville avait institué des règles strictes concernant la culture et la production du cannabis.  Elle avait, entre autres, identifié des zones bien spécifiques en territoire agricole, en dehors des zones urbaines, où était permis ce type d’usage.  De plus, une distance de 200 mètres de la voie publique devait être respectée pour tout bâtiment destiné à une telle activité.

Malgré ces règles strictes et suite à des plaintes de citoyens sur la luminosité créée et les odeurs générées par les lieux de production, de transformation et de culture, la Ville a décidé de poursuivre sa réflexion.  Elle entend donc se pencher à nouveau sur les zones réservées à cet usage, les normes qu’elle a établies et les distances des zones urbaines à respecter.  Elle désire aussi visiter des installations où la production est faite dans des lieux hermétiques et en tirer des enseignements. 

Afin de l’aider dans cette démarche, la Ville invite le public à lui faire part de ses commentaires sur la culture de cannabis en général et sur les zones réservées à cette activité sur son territoire en consultant la carte des zones.

À ce jour, un établissement, Vert Mirabel, (anciennement les Serres Bertrand) produit actuellement du cannabis sur le territoire mirabellois ainsi que Exca, (anciennement le golf Le Victorien), et un autre, situé route Arthur-Sauvé, à l’est du rang Saint-Étienne, ont obtenu un permis à cette fin.  Ces autorisations ont été accordées avant que la Ville n’établisse des règles plus strictes touchant la culture et la production de cette plante.

Il faut savoir que Mirabel est l’une des premières villes au Québec à avoir défini des règles concernant la culture du cannabis.  À l’heure actuelle, une dizaine d’avis d’intention pour l’obtention d’une licence de production de cannabis a été signifiée à la Ville comme l’exige la loi fédérale. 

« Avec la légalisation du cannabis, nous sommes confrontés à une toute nouvelle réalité qui a des conséquences sur les populations situées à proximité des lieux de culture et de transformation et nous nous devons de bien examiner chaque demande », indique le maire Jean Bouchard.  Il ajoute que « la décision de légaliser le cannabis est venue du fédéral et les villes doivent maintenant composer avec cette nouvelle réalité qui ne fait pas l’unanimité à plusieurs égards ».

Le public est invité à faire part de ses commentaires à info.urbanisme@ville.mirabel.qc.ca ou en appelant au Service de l’aménagement et de l’urbanisme, au 450 475-2007.

Actualité suivante Service de la sécurité incendie

Mises à feu pédagogiques

Avis d'ébullition rue de l'Église : secteur de Saint-Janvier Coupure d'eau et avis d'ébullition boulevard Curé-Labelle - secteur de Saint-Antoine Avis public Vente de terrains non-utilisés à l’ancienne réserve aéroportuaire de Mirabel (secteur non loué) Commande de 50 appareils A220 : le maire se réjouit Maison de jeunes Le maire de Mirabel lance une invitation aux jeunes dans le cadre de son virage pour la jeunesse Saison du barbecue Consignes à respecter pour un été en sécurité ! Concours Maisons fleuries : vous avez jusqu'au 28 juin pour vous inscrire ! Le Marché du terroir : un rendez-vous avec les maraîchers de Mirabel Spectacles gratuits La programmation Vari-Été célèbre son dixième anniversaire ! Mirabel vous informe Votre bulletin municipal du 12 juin est maintenant disponible ! Interruption d'eau et avis d'ébullition : secteur de Saint-Canut Projet d'école secondaire : Mirabel et Saint-Colomban unissent leur voix Parc régional du Bois-de-Belle-Rivière Bouger avec son chien : on vous attend le 2 juin prochain! Pensez à faire le plan d'évacuation de votre domicile! Cannabis : la Ville en réflexion Service de la sécurité incendie Mises à feu pédagogiques Rivières Belle-Rivière et Mascouche Participez à la corvée de nettoyage ! Service de la sécurité incendie Visites de prévention des pompiers Crue printanière Inondations et pluies : programme d'indemnisation Journée nationale des Patriotes Fermeture des bureaux administratifs